La rivière fut très tôt exploitée par les meuniers et les tanneurs, c'est l’élément naturel qui a fortement contribué au développement de la commune d’Avoise.

Elle favorisa au cours du XVIIIe siècle la circulation des hommes et des marchandises, telles que le fer, le marbre ou le sel. Ce dernier était entreposé dans l’ancienne tour médiévale, dont subsistent encore les vestiges.

Le Manoir de la  Perrine-de-Cry présentait un important rôle défensif.

100806_358_sarthe


Le retable de l'église Saint-Sulpice est l’œuvre de Julien Lecomte, architecte et marbrier sabolien. Construit entre 1660 et 1680, le blanc du tuffeau, le noir veiné du marbre local et les dorures et ornementations sculptées contribuent au dynamisme de l’ensemble.

100806_365_sarthe

100806_362_sarthe

100806_368_sarthe