Notre premier gîte se trouvant près de Beaulieu-sur-Dordogne, nous étions à deux pas du département du Lot, c'est à la découverte de quelques un de ses joyaux que je vous convie dans mes prochains articles.

 

Bâti sur une colline à l'intersection de plusieurs vallées, dont celle de la Dordogne, le château de Castelnau-Bretenoux, visible de loin est reconnaissable à ses murs de pierre rouge.

Sa conception impose le respect, triple enceinte, larges courtines, fossé profond, neuf tours rondes.

 

090625_37_castelnau

 

090625_01_castelnau

 

090625_02_castelnau

 

090625_19_castelnau

 

090625_21_castelnau

Le plus ancien bâtiment date du XIIe S. il s'agit de la  tour de l'auditoire, un bâtiment rectangulaire d'une hauteur de 20 m construit sur deux niveaux de caves, deux niveaux aveugles et au sommet une grande salle, une aula (amphithéâtre), lieu de vie et de réception où se sont réunis les États du Quercy.

 

À côté se trouve le donjon  haut de 30 m, construit à la fin du XIIe S. et au début du XIIIe S., il fut  surélevé au XIVe S.

 

090625_26_castelnau

Le reste du château est construit au XIVe S., le bâtiment de l'auditoire est alors prolongé par un corps de logis de même largeur.

Trois tours  marquent les sommets du triangle, la tour militaire ou grosse tour a un diamètre de 12 m, elle est renforcée au XVe S. pour améliorer sa défense au moment où apparaît l'artillerie. Des archères et des canonnières sont créées sur cinq étages.

 

090625_25_castelnau

 

090625_28_castelnau

Abandonné par les ducs de Luynes, le château va progressivement se transformer en ruine.

En1851, un incendie fait disparaître les appartements du XVIIe S. C'est le chanteur lyrique Jean Mouliérat qui à partir de 1896 va faire de la restauration l'œuvre de sa vie et lui donner son état actuel.

L'église du château, construite au XIVe S. est classée monument historique  depuis le 18 mars 1913.

 

090625_56_castelnau

 

090625_60_castelnau

 

090625_51_castelnau