Aujourd'hui je vous propose de découvrir la piste Roger Lapébie, nommée ainsi en l'honneur de ce coureur cycliste né le 16 janvier 1911 à Bayonne et  mort le 12 octobre 1996 à Pessac, vainqueur du tour de France 1937, avec lequel j'ai eu l'occasion de faire quelques sorties grâce à Réné Berton, ancien cycliste professionnel lui aussi et vainqueur du Grand Prix des Nations en 1948.

111002-jp-105

La piste démarre de la place de la bourse à Bordeaux, mais comme nous préférons le calme de la campagne nous sommes partis de la Gare de Citon-Cénac, après un bon pique-nique.

110910-jp-01

En route direction Sauveterre-de-Guyenne.

Premier arrêt à Sadirac et à l'église Saint-Martin, elle à été fortifiée durant les guerres de religion. Les traces sont visibles du côté de la nef.

110910-jp-03

L'ancienne gare abrite maintenant La Maison du Patrimoine Naturel du Créonnais, elle propose des balades et des ateliers de découvertes, ainsi que des expositions, des conférences et des projections.

110910-jp-05

Je n'ai aucune idée de l'utilité de ce petit bâtiment à moitié enterré, nous avons trouvé le même à la Gare de La Sauve, si quelqu'un à une idée, je suis preneur.

110910-jp-06

110910-jp-07

Nous repartons,en totale décontraction.........

110910-jp-08

Le vélo vert, maison d'hôtes dans un cadre idyllique et à l'enseigne bien adaptée à sa situation.

110910-jp-10

110910-jp-11

Un petit tour dans Créon, c'est en 1312, que Amaury III de Craon, sénéchal d’Aquitaine, décide la création d’une bastide au milieu des forêts couvrant la région, au carrefour des voies conduisant de Bordeaux à Sauveterre-de-Guyenne. L’église à nef unique, comme presque toujours dans les bastides, occupe un emplacement proche de la place, commencée en 1316, Sa construction est terminée en 1320, probablement sur les bases de l’édifice actuel.

110910-jp-12

Le rond point des cyclistes

110910-jp-15


110910-jp-17

C'est à la gare de Créon que la ligne atteint son point culminant sur le plateau de l'Entre-Deux-Mers.

110910-jp-36

110910-jp-37

Nous reprenons la piste pour arriver à La Sauve-Majeure, célèbre par son Abbaye  fondée en 1079 par le duc d'Aquitaine et Saint Gérard Ier de Corbie. Les ruines imposantes de l'abbaye et sa tour gothique puissante couronnent une petite colline.

110910-jp-19

La halle du XIXème siècle

110910-jp-35

La gare désafectée de La Sauve, dommage que cet édifice soit laissé à l'abandon.

110910-jp-31

110910-jp-30

110910-jp-33

 Le tunnel de La sauve est le seul ouvrage d'art sur cette ligne dans sa partie girondine. Un pont à trois arches sur le Dropt, se trouve peu avant La Sauvetat...

110910-jp-23

110910-jp-26

Le château de Chateauneuf sur la commune de St-Léon, bâtit entre les XVII et XIXème siècle.

110910-jp-29

110910-jp-28

Nous dépassons la gare d'Espiet où un concert du Festival "Ouvre la voix" est en doit avoir lieu en cet fin d'après-midi. Bon  nombre de sepctateurs s'y rendent à bicyclette, ce qui fait ressembler la piste à la A10 lors d'un départ en vacances.

Il est maintenant temps de faire demi-tour. Lors de notre retour nous ferons une rencontre amusante entre Créon et Sadirac, des biquettes qui se sont échappées d'un près broutent tranquilement le long de la piste.

110910-jp-45

110910-jp-46

Retournons à nos moutons!!!

Nous passons devant la gare de Citon-Cénac, notre point de départ, comme il n'est pas trop tard, nous décidons de poursuivre jusqu'à Latresne avant pique-niquer et de rentrer chez nous.

110910-jp-62

Ainsi se termine notre samedi cycliste, 53 km au compteur, ce fut une belle balade, si le temps nous le permet, nous ferons peut-être avant le mois d'octobre la seconde partie de cette piste, entre Espiet et Sauveterre-de-Guyenne.

110910-jp-63


 

 Le week-end prochain se sera le Décastar de Thouars pour son édition 2011.

photo1

A bientôt.