La Vallée de la Manse

Ce modeste affluent de la Vienne traverse une ravissante campagne et de bien jolis villages à l'écart des grandes routes.

Sainte-Catherine de Fierbois

Un peu plus au nord de cette vallée et proche du Courtineau qui est un de ces affluents se trouve la commune de Sainte-Catherine de Fierbois où Jeanne d'Arc fit une halte en faisant route de Loches à Chinon. C'est sur ses indications que l'on y découvrit,  le 23 avril 1429, une épée marquée de cinq croix que Charles Martel aurait placée ici, après sa victoire sur les Sarrasins.

vallée_manse-jp-080912-024

Notre-Dame de Lorette

Cette chapelle, oratoire du XVe s. est en partie creusée dans la falaise, dans la vallée du Courtineau.

vallée_manse-jp-080912-027

Saint-Epain

Son église des XII, XIII et XIVe s. est coiffée d'une tour carrée. La porte fortifiée que l'on voit à sa droite est surmontée d'une fenêtre à meneaux et d'un étage à encorbellement qui font partie de l'hôtel de la Prévotée.

vallée_manse-jp-080912-090

Crissay-sur-Manse

Les ruines du château du XVe s. veillent sur ce village classé "Plus Beaux Villages de France".

vallee_manses-jp-080912-121-hdr

Ce village a su préserver ses vielles maison en tuffeau à tourelles carrée et fenêtres à meneaux qui s'étagent à flan de coteau.

vallée_manse-jp-080912-116

vallée_manse-jp-080912-143

vallée_manse-jp-080912-117

Son église du XVIe s. avec sa flèche de pierre effilée.

vallée_manse-jp-080912-136

Le Lavoir

vallée_manse-jp-080912-133

Collégiale des Roches-Tranchelion

C'est à deux kilomètres à l’Est du bourg d’Avon Les Roches, dans un site pittoresque, que se trouvent les ruines du château et de la collégiale des Roches Tranchelion. En 1420, le fief des Roches appartenait à Guillaume Ouvole, dont la fille épousa Guillaume de Tranchelion et reçu le fief en dot. En 1469, ce domaine passa aux mains du Pannetier de Louis XI, Hardouin de la Touche. Il fut plus tard la propriété de la famille de Montgomery, puis de celle des Dufort, des De Beauvau et des Choiseul-Praslin. C'est dans ce château que le Roi Charles VII assemble son grand Conseil le 17 juillet 1449 et part pour la dernière campagne militaire qui bouta les Anglais hors de France et termina la Guerre de Cent Ans. En 1559, le château a servi de refuge temporaire au Comte de Montgomery après qu'il ait provoqué involontairement la mort du Roi Henri II lors du tournoi du 30 juin 1559, il choisit de s'exiler en Angleterre dès le mois d'août.

vallée_manse-jp-080912-156

Avon-les-Roches

L'église des XII et XIIIe s. se distingue par la flèche de pierre qui coiffe le croisillon droit du transept.

vallée_manse-jp-080912-164

L'ile-Bouchard

Il ne subsiste de l'église du Prieuré Saint-Léonard que le superbe coeur Roman du XIe s.

vallée_manse-jp-080912-180