teich-jp-080120-085

Le Cygne tuberculé ou Cygne muet (Cygnus olor) est une espèce d'oiseau de la famille des anatidés. Le premier nom de l'animal provient de la bosse qu'il a sur le bec, appelé tubercule ; le second du fait qu'il émet de rares cris plutôt de faible puissance.

teich-jp-06-05-07-013

C'est l'un des plus lourds oiseaux capables de voler, les mâles pesant en moyenne environ 10,2 kg et les femelles environ 8,4 kg. Les adultes mesurent de 125 à 170 cm de long avec une envergure de 200 à 240 cm. Il existe un morphe blanc dit cygne blanc polonais qui apparaît dans toutes les populations. Les juvéniles peuvent se déplacer en groupe mais les couples sont monogames. Le Cygne tuberculé peut devenir agressif, surtout lors de la période de nidification.

teich-jp-080120-075

PICT5992-01

La population mondiale est estimée entre 600 000 et 620 000 individus. C'est le cygne le plus commun en Europe en été, en particulier dans le Nord de la France. Certains de ces oiseaux y sont considérés comme domestiques. Il est aussi présent en Grande-Bretagne, au nord et dans le centre de l'Europe, au nord et dans le centre de l'Asie. Il a été introduit en Amérique du Nord, en Afrique du Sud, en Australie et en Nouvelle-Zélande. Dans ces pays, il est souvent considéré comme une espèce nuisible ou invasive. On le rencontre également de manière sporadique en Asie, jusqu'en Chine.

090517-085-teich

 

Le cygne tuberculé est agressif envers les intrus sur son territoire. Mais il peut être apprivoisable quand on leur donne souvent du pain et même quand on lui donne dans le bec. Le cygne tuberculé montre son agressivité en battant des ailes et en frappant l'eau avec ses pieds palmés, ce qui produit un son pouvant s'entendre à plusieurs centaines de mètres. Lors des confrontations, l'adulte (généralement le mâle mais parfois la femelle) poursuit son rival avec la tête et le cou posés sur le corps, les ailes relevées et le bec pointé vers l'avant et près du cou. Cette posture est caractéristique des interactions agressives chez le cygne tuberculé. Les deux adversaires utilisent également leurs ailes pour se frapper, ils s'entremêlent le cou et se mordent l'un l'autre le dos et le cou. Le mâle dominant peut monter sur son rival, utiliser ses pattes et son cou pour pousser l'autre cygne sous l'eau jusqu'à ce que celui-ci abandonne le combat ou se noie.

Il est possible d'observer des bandes de plus de cent individus. Ces grands groupes sont généralement constitués de juvéniles non appariés. Il arrive également que les groupes familiaux restent ensemble pendant l'hiver.

teich-jp-071007-0357-


PICT5028-01

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Cygne tuberculé de Wikipédia en français (auteurs)