mercredi 26 février 2014

Canet-en-Roussillon (66)

Selon l'interprétation la plus répandue, le mot "Canet" viendrait de la base indo-européenne "kan" , signifiant "hauteur". La colline, dominant la mer, sur laquelle s'est édifié par la suite le château vicomtal et le village, serait donc à l'origine du toponyme. Les premières mentions écrites connues du nom de Canet sont villa Kanedo (1017), Castellum de Caned (1050), et Canetum (1052). Le nom de Canet reste officiellement identique lors de la création des communes à la Révolution française. Celui-ci ne changera qu'à l'occasion de... [Lire la suite]
Posté par jp37 à 19:02 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,

vendredi 21 février 2014

Banyuls-sur-mer (66)

Banyuls-sur-Mer ( en catalan, Banyuls de la Marenda) est situé dans le département des Pyrénées-Orientales,  sur l'arrondissement de Céret. C'est la deuxième station balnéaire la plus méridionale de France, Banyuls-sur-Mer est fréquentée en toutes saisons. Elle groupe autour de sa baie la vieille ville, le port, une plage (galets et sable) et une jetée prenant appui sur un îlot rocheux : l'île Grosse où se trouve le monument aux morts de 1914-1918, œuvre du sculpteur Aristide Maillol. La partie qui nous avons le plus aimé,... [Lire la suite]
Posté par jp37 à 22:59 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : ,
mardi 24 décembre 2013

Conques (12)

Pendant tout le Moyen Âge, Conques fut un important sanctuaire où étaient vénérées les reliques du crâne de sainte Foy. Elle est célèbre grâce à son église abbatiale dont l'architecture et les sculptures du porche sont remarquables, et son trésor, notamment la statue en or de Sainte Foy. Depuis le XXe siècle, elle a été déclarée « étape majeure » sur le chemin de Saint-Jacques-de-Compostelle (Via Podiensis) parce qu'elle est citée dans le dernier Livre du Codex Calixtinus, pratiquement inconnu jusqu'à son édition en... [Lire la suite]
jeudi 21 novembre 2013

Sainte-Eulalie-d'Olt (12)

C’est au Moyen Âge que naquit Sainte Eulalie d’Olt. Les remparts rehaussés de tours qui l’abritent valent alors à cette petite cité le nom de Castrum. Malgré de nombreux changements au cours des siècles, son bourg, organisé en arcs de cercles successifs autour de sa place centrale, lui a permis de conserver son authenticité. Autrefois, ces maisons aux toits de lauze, édifiées sur deux ou trois étages, recouvertes de crépi, cachaient un formidable trésor. En effet, celles-ci étaient construites en galets du Lot avec ou sans colombage.... [Lire la suite]
Posté par jp37 à 21:32 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,
jeudi 31 octobre 2013

Saint-Côme d'Olt (12)

Le village de Saint-Côme d'Olt garde un noyau ancien, dont les remparts, aujourd'hui intégrés aux habitations et cernés par un petit boulevard circulaire, ont conservé deux de leurs trois portes fortifiées. Dans l'enceinte de la cité, se trouvent des maisons des XVe et XVIe siècles où les grands propriétaires de l'Aubrac venaient autrefois hiverner. Jusqu'en 1789 la justice locale était rendue dans l'ancien palais du greffe, situé dans les anciennes fortifications de la ville.   Village agréable, avec de belles... [Lire la suite]
Posté par jp37 à 22:47 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
mardi 15 octobre 2013

Pruines (12)

Le plus ancien écrit concernant la localité de Pruines est une pièce du cartullaire de Conques par laquelle Hector d’Auzits donne à l’abbé de Conques Odobric (1031-1065) en même temps que l’église de Firmi « le manse de Pruines » (mansum de Prunosa). Au XIIIe siècle, une famille seigneuriale prend le nom de « Pruhines » et s’y installe pour deux siècles, mais après les épisodes difficiles de la guerre de religion qui conduit à l’exécution de 60 prêtres, la seigneurie de Pruines est acquise en 1631 par la... [Lire la suite]
Posté par jp37 à 21:49 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,

jeudi 19 septembre 2013

Muret-le-château (12)

C'est entre la vallée du Lot et le vallon de Marcillac que se dresse le village de Muret-le-Château.  Jusqu’à la révolution de 1789, le château médiéval qui domine la cité a jouit d’une certaine renommée car il représentait la place forte du clergé ruthénois. Après avoir constitué le siège de la Seigneurie locale, le donjon pentagonal datant du 15ème siècle, construit en forme d’éperon, est ensuite devenu pendant plusieurs siècles la propriété des évêques de Rodez.  La montée par les ruelles escarpées du village... [Lire la suite]
Posté par jp37 à 21:23 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,
jeudi 25 juillet 2013

Belcastel (12)

Le paisible village de Belcastel grimpe en étage sur la rive droite de l'Aveyron. Niché dans un écrin de verdure, il est dominé par son château fort. C'est par des calades (ruelles en pente pavées) escarpées que l'on arrive au pied de ce dernier.   L'Aveyron, le pont du 15è s et le château Bâtit sur un éperon rocheux vers 1040, il fut achevé par Alzias de Saunhac au 15è s. À la fin du 16ème siècle, le dernier héritier des Saunhac abandonna le château. Ce n’est que 100 ans plus tard qu’un habitant du village en fit... [Lire la suite]
mardi 14 mai 2013

Marcillac-Vallon (12)

Charmante ville, située à équidistance de Conques, Rodez et Decazeville, Marcillac, capitale du Vallon, compte près de 1700 habitants.  Elle garde les traces d'un passé riche et mouvementé.   L'église Saint-Martial en grès rouge     Le vignoble de Marcillac s’étale au coeur d’un dédale de coteaux, creusé par les ruisseaux du Créneau et de l’Ady, aux eaux rougies par la terre brique foncé du vallon. Depuis le 9ème siècle, les vignerons y cultivent leur art sur des pentes escarpées, ou les vignes... [Lire la suite]
Posté par jp37 à 19:03 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,
jeudi 18 avril 2013

Estaing (12)

Estaing peut être considéré comme un des points où les chemins venant du nord-est traversaient le Lot pour continuer sur Conques.Parmi les pèlerins qui avaient voulu éviter les embûches et les rigueurs de l’Aubrac, certains arrivaient directement à Estaing venant de Saint-Flour par Laguiole, d'autres étaient passés par Sainte-Geneviève-sur-Argence et le plateau de la Viadène. Estaing a conservé bien vivant le souvenir du passage des pèlerins de Compostelle qu'y ont laissé des traces. C'est d'abord la célèbre fête de saint... [Lire la suite]