Cette forteresse du XVème siècle fut construite entre 1444 et 1476. Elle comprend un important corps de logis composé de deux tours, l’une cylindrique, l’autre carrée où subsistent les rainures de l’ancien pont-levis. La curiosité de cet édifice réside surtout dans ses souterrains. Bien qu'il soit impossible de les dater précisément, qu’ils datent au moins du XIème siècle, ils ont peut-être été creusés à l’époque des invasions barbares du Vème siècle.

IMG_1524  IMG_1525

IMG_1527

Dédiée à Saint-Étienne, l'église est construite dans la basse-cour de la motte féodale. Au XVème siècle, Pierre de Betz fit construire la chapelle latérale dédiée à Saint-Jean-Baptiste afin de receboir les dépouilles mortelles des seigneurs de Betz.

IMG_0941

Remarquable pour son architecture, son histoire et son cadre, le château de la Celle Guenand construit en 1422 fut l’ancien siège des Baronnies de Preuilly et St Maure.

IMG_1532

IMG_1535

IMG_1536 IMG_1533

L'église Notre-Dame des XIe et XIIe siècles, restaurée au XIXe siècle.

IMG_1529  

IMG_1537

Au moyen-âge et jusqu'en 1570, le village de La Celle-Guenand était divisé en deux châtellenies : Celle de la Celle-Guenand et celle de La Celle-Draon. Les vestiges du château seigneurial de la Celle-Draon datant du XIe ou XIIe siècle sont visibles depuis la rue du Chien-Vert. Cette châtellenie était connue depuis le XIIIe siècle sous le nom de « Cella Drogonis » Elle relevait en partie du château des Bordes et du baron de Preuilly. En 1779 la paroisse de la Celle-Draon est réunie à celle de la Celle-Guénand.

IMG_1538